Le

Skoda Rapid Tour de France

Skoda Rapid Spaceback Tour de France

L’actualité Skoda est très orientée cyclisme ! Normal, le Tour de France approche (il débutera le 5 juillet) et la marque tchèque est partenaire et voiture officielle de la Grande Boucle depuis 10 ans. Elle propose donc des séries spéciales de ses modèles au nom de la course. Après les Fabia et Roomster, c’est au tour des Rapid d’être concernées.

On utilise le pluriel car Skoda propose deux versions de sa compacte : une berline et une bicorps nommée Spaceback. La dotation des deux carrosseries est quasi identique. Basées sur la finition Ambition, elles se veulent suréquipées, avec en série l’allumage automatique des phares, le contrôle de la pression des pneus, la climatisation régulée, le détecteur de pluie, les jantes alliage 16 pouces, le système de navigation avec cartographie Europe de l’Ouest, le radar de stationnement, le régulateur de vitesse ou encore les quatre vitres électriques. La Spaceback a le droit en plus à des sièges avant sport.

Cette série spéciale sera proposée avec trois moteurs essence et deux diesel. Ceux qui veulent du sans-plomb auront le choix entre le 1.2 TSI en 85 ou 105 ch et le 1.4 TSI 122 ch, couplé d’office à une boîte de vitesses robotisée DSG 7 rapports. Pour le gazole, le 1.6 TDI est décliné en 90 et 105 ch. Toutes les versions sauf la 1.6 TDI 90 DSG7 sont labelisées GreenTec : elles sont dotées d’un stop and start et de la récupération d’énergie au freinage.

Pour la berline, l’avantage client varie de 1.080 à 1.480 euros. Les prix démarrent à 20.240 euros. Pour la Spaceback, l’avantage est de 1.670 euros. Les prix débutent à 19.840 euros. Les autos sont déjà en vente dans le réseau Skoda.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire