Le

Skoda Superb Combi Offroad

Skoda Superb Combi Offroad

La plus grande des Skoda a été restylée l’année dernière. Mais la déclinaison baroudeuse n’avait pas eu le droit à cette mise à jour. L’impair est aujourd’hui réparé avec la présentation de la « nouvelle » Superb Combi Offroad, qui sera en concessions dès le mois de juin. 

Skoda avait proposé assez tardivement une variante « SUV » de sa Superb break. L’auto avait été lancée en décembre 2012, peu de temps avant le lifting de mi-carrière du modèle. Cela ne l’a pas empêchée de se faire une place dans la gamme Superb, puisqu’en 2013, l’Offroad a représenté en France 9 % des ventes de Combi. Le tchèque renouvelle donc logiquement l’expérience avec la version restylée.

L’Offroad adopte enfin le nouveau visage de la Superb, avec des optiques plus anguleuses et une calandre qui n’intègre plus le logo. Elle se distingue toujours par son kit carrosserie qui lui donne un côté baroudeur. On trouve ainsi de grosses protections de carrosserie et des bas de caisse gris anthracite, des extensions d’ailes, des éléments type aluminium brossé en bas des boucliers, des sorties d’échappement chromées et des jantes 18 pouces anthracite.

L’Offroad reprend la dotation de la finition Elegance à laquelle elle ajoute la sellerie cuir/Alcantara (en noir ou ivoire) et le système d’ouverture et démarrage sans clé. Trois moteurs sont disponibles : 2.0 TSI 200 ch, 2.0 TDI 140 ch et 2.0 TDI 170 ch. Les diesel sont disponibles au choix en boîte manuelle ou boîte robotisée DSG, avec 2 ou 4 roues motrices. L’essence est associé d’office à la DSG. Tous les modèles sont équipés d’un Stop and Start avec récupération d’énergie au freinage.

LES TARIFS SKODA SUPERB OFFROAD :

  • 2.0 TDI 140 : 37.785 euros

  • 2.0 TDI 140 DSG : 39.465 euros

  • 2.0 TDI 140 4X4 : 39.285 euros

  • 2.0 TDI 170 : 39.095 euros

  • 2.0 TDI 170 DSG : 40.775 euros

  • 2.0 TDI 170 DSG 4X4 : 42.265 euros

  • 2.0 TSI 200 DSG : 40 025 euros

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire