Le

Il reçoit une supercar… pour ses 15 ans

Pagani Huayra

Un (très) jeune taïwanais a reçu un (très) beau cadeau d’anniversaire : une Pagani Huayra, une super-sportive italienne dotée d’un V12 de 730 ch. Et dire qu’il n’a pas encore le permis…

Trouver un bon cadeau à un adolescent est parfois une mission compliquée. A cet âge, on n’aime rien et on est difficile à contenter ! Mais quand on a un solide compte en banque, il est vrai qu’il est un peu plus aisé de trouver un présent qui puisse faire l’affaire… ce qui peut quand même amener à des folies que le commun des mortels trouve déplacées.

Un taïwanais vient ainsi de recevoir pour son 15ème anniversaire une Pagani Huayra, un bolide venu d’Italie doté d’un V12 biturbo de 730 ch fourni par Mercedes-AMG qui développe un couple de 1.000 Nm. L’Huayra atteint les 375 km/h et passe de 0 à 100 en moins de trois secondes. Et cette auto coûte par chez nous un peu plus de deux millions d’euros ! La facture ici doit être d’ailleurs nettement plus salée avec les taxes d’importation. Ce serait d’ailleurs le premier exemplaire de ce modèle vendu dans le pays.

Vous l’aurez compris, le « pire » dans cette histoire est que le nouveau propriétaire ne peut pas faire un mètre au volant de son jouet puisqu’il n’a pas le permis de conduire. Pour cela, il lui faudra… attendre la majorité. Et dire que j’ai commencé ma carrière de conducteur avec une Peugeot 106 de 60 ch ! Une telle auto va surement dénoter sur le parking de l’école. Avec un jaune pareil, difficile d’être discret, non ?

En attendant, l’auto devrait retourner en Italie pour être agrémentée de quelques options. Quand on aime, on ne compte pas…

Photo : Facebook IPE

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Une réflexion au sujet de « Il reçoit une supercar… pour ses 15 ans »

  1. julein

    La pointe de jalousie dans l’article…peut être que le jeune homme et un amateur de track-day et pourra se servir a loisir de sa voiture … sur circuit

    Répondre

Laisser un commentaire