Le

Toyota a vendu 100.000 hybrides en France

100.000 Toyota hybrides en France

Nouveau cap symbolique pour Toyota : le constructeur japonais vient de livrer son 100.000ème modèle hybride en France. Le hasard faisant bien les choses, il s’agit d’un véhicule fabriqué dans l’Hexagone.

La 100.000 ème Toyota hybride vendue dans notre beau pays est une Yaris HSD en finition Dynamic Pack Zen avec la teinte de carrosserie Blanc Pur (la couleur officielle des hybrides de la marque, décidément ça en fait des heureux hasards). Les clés ont été remises à sa propriétaire, une enseignante de Chessy (Seine et Marne), lors d’une cérémonie sur le site de production de Valenciennes-Onnaing, en présence des présidents de Toyota France et de l’usine.

Ce cap symbolique a donc été passé 14 ans après l’immatriculation de la première Toyota hybride en France, une Prius bien évidemment. Elle est d’ailleurs restée longtemps la seule auto de la marque proposée chez nous avec un moteur alliant essence et électricité puisqu’elle n’a été rejointe par l’Auris Hybride qu’en 2010. La Yaris Hybride a été lancée en 2012, la même année que la Prius monospace.

Plus de la moitié des hybrides vendues chez nous ont été immatriculées lors des deux dernières années. C’est bien simple, 20.615 hybrides ont déjà été livrées par Toyota cette année, soit 40 % de ses ventes de voitures particulières neuves, preuve que l’asiatique a bien fait de se spécialiser dans ce type de motorisation ! L’hybride représente 78 % des immatriculations de la compacte. Mais pour l’instant, la Prius reste l’auto la plus diffusée, avec 38.000 exemplaires. Elle devrait vite se faire rattraper par les Auris et Yaris.

Cette dernière vient d’être restylée et est fabriquée dans le nord de la France, dans une usine qui emploie plus de 4.100 personnes, dont 3.150 en CDI. Les autos sont exportées dans toute l’Europe et même en Amérique du Nord ! La Yaris est d’ailleurs la première auto qui a reçu le label « Origine France Garantie ».

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire