Le

Toyota C-HR Concept – Salon Paris 2014

Toyota C-HR Concept - 2

Une semaine après le teaser, voici les premières images officielles du concept-car C-HR. Toyota est clair : ce prototype donne un avant-goût d’un futur modèle, un crossover du segment C. Autrement dit, un rival du Nissan Qashqai.

Qu’il semble loin le temps où le RAV 4 était le roi du marché des SUV compacts sur le Vieux Continent. Une situation logique car le japonais avait créé le segment… et était longtemps resté sans concurrent à sa taille. Jusqu’à une déferlante de nouveautés, avec en tête le Volkswagen Tiguan, et l’émergence d’un nouveau type de véhicules, les crossovers. Ceux-ci affichent une croissance insolente mais Toyota n’a encore aucun modèle pour en tirer profit.

Il faudra attendre encore un an ou deux pour trouver chez le géant japonais un anti-Qashqai. Afin de faire patienter la clientèle, l’asiatique dévoilera au Mondial de l’Automobile le concept C-HR, au look séduisant. Cette étude de style pose les bases du prochain design de Toyota. Le véhicule de série devrait être bien plus sage mais on espère qu’il gardera le côté athlétique du C-HR.

Sous certains angles, l’auto nous fait penser au concept-car Renault Captur, dévoilé au Salon de Genève 2011 et qui avait préfiguré le modèle qui cartonne aujourd’hui dans les concessions européennes. Le prototype du losange avait cette même allure de petit buggy, avec des ailes gonflées et des épaules marquées. Le fait que le logo Toyota soit relié aux optiques effilées rajoute à la ressemblance.

A l’arrière, le C-HR adopte des feux qui semblent flotter. Selon le japonais, l’inspiration vient de l’aviation. Toyota indique que le C-HR est doté d’une motorisation hybride, sans la détailler. Reste à savoir maintenant ce qui va subsister en série.

Toyota C-HR Concept - 1

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire