Le

Toyota GT 86 millésime 2014

Toyota GT 86

En 2012, Toyota faisait enfin son retour sur le marché des voitures fun, avec le GT 86, un petit coupé pas très puissant mais amusant à conduire. Aujourd’hui, la marque japonaise apporte quelques améliorations techniques et revoit légèrement l’esthétique de ce modèle.

Comme le dit l’ingénieur en chef Tetsuya Tada « Ce n’est pas parce que le modèle est maintenant commercialisé qu’il faudrait arrêter son développement ». Toyota a donc revu les fixations des suspensions avant et arrière. Elles ont été rigidifiées. Les amortisseurs ont aussi été retravaillés.

Toyota promet ainsi un meilleur retour d’informations du châssis, un roulis plus contenu et un ressenti directionnel plus précis. Ces modifications assurent au conducteur « une lecture plus facile de la route et donc un supplément de maîtrise aux limites ». En revanche, la puissance du moteur quatre cylindres à plat est inchangée : 200 ch.

Quelques petites retouches ont été apportées au design. A l’extérieur, on remarque que le becquet a été supprimé. La GT 86 adopte aussi une antenne aileron de requin plus esthétique et plus aérodynamique. Deux nouvelles teintes de carrosserie sont proposées : Blanc Nacré et Gris Lunaire.

A l’intérieur, la planche de bord reçoit un nouveau traitement fibre de carbone et l’accoudoir central s’habille de cuir avec des surpiqures rouges. On aurait préféré que la marque s’attaque aux plastiques basiques, trop présents dans l’habitacle.

La GT 86 millésime 2014 sera disponible en France à partir du mois de juillet. On attend toujours la version cabriolet, qui avait été annoncée par un concept en mars 2013.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire