Le

Toyota relance le premier Land Cruiser !

Toyota Land Cruiser Series 70

Les constructeurs n’ont pas fini de nous étonner. D’habitude, et cela semble logique, ils se concentrent sur le lancement de nouveaux modèles. Mais Toyota a préféré en relancer un ancien !

Cela se passe au Japon. La firme fête dans son pays les 30 ans du Land Cruiser. Comme cela se fait souvent, Toyota marque le coup avec une série spéciale de la génération actuelle. Mais l’asiatique va beaucoup plus loin et profite de cet anniversaire pour commercialiser de nouveau le modèle originel, le Land Cruiser Series 70 !

Dans l’Archipel, l’auto était partie à la retraite il y a dix ans mais la firme asiatique indique que la clientèle lui demandait régulièrement son retour ! Il faut dire que le premier Land Cruiser était un vrai SUV, pur et dur, capable d’aller quasiment partout. On est loin donc du véhicule bourgeois du 21ème siècle. Toyota pense qu’il va vendre 200 exemplaires de l’auto par mois. Le Land Cruiser Series 70 millésime 2015 sera proposé pendant un an.

Mais Toyota n’a pas dû remettre en place d’anciennes chaînes de montage. Le véhicule était en effet toujours fabriqué et exporté vers des pays où les baroudeurs peuvent vraiment être utiles, comme l’Australie. Si l’auto reste avant-tout pensée pour l’aventure, elle n’en oublie pas quelques notions de confort, comme le GPS… qui remarquez est lié à l’aventure ! Pour la sécurité, on trouve deux airbags et l’ABS. Sous le capot se cache un V6 essence de 231 chevaux… qui consomme à peu près 15 l tous les 100 km. Le moteur n’est pas d’origine mais Toyota ne pouvait quand même pas développer un ensemble hybride !

Dans un autre registre, Jaguar avait lui aussi annoncé le retour surprise d’une de ses anciennes gloires : la Type-E.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire