Le

Toyota de retour en WRC

Toyota Yaris WRC

A l’occasion de la présentation de son programme sportif pour 2015, Toyota a officialisé son retour en WRC. Le japonais a commencé la mise au point d’une nouvelle Yaris de 300 ch.

Les amateurs du championnat du monde des rallyes vont se réjouir de cette nouvelle. Mais ils devront être patients car Toyota reviendra en WRC en 2017 ! La marque a confirmé l’information ce matin lors d’une conférence organisée à Tokyo.

Si l’échéance semble lointaine, la marque asiatique a déjà bien avancé le développement de la voiture qu’elle engagera. Sans surprise, c’est une version rallye de sa citadine Yaris dotée d’un quatre cylindres 1.6 turbo de 300 ch environ. Longue de 3,91 mètres, l’auto sera équipée de pneumatiques Michelin.

L’auto est mise au point par Toyota Motorsport GmbH, dont le siège est basé en Allemagne. Pour 2015, les pilotes d’essais seront les Français Stéphane Sarrazin et Eric Camilli ainsi que le Finlandais Sebastian Lindholm.

Toyota a participé au championnat du monde des rallyes de 1973 à 1999. Il a à son palmarès 43 victoires de courses, trois titres de Champion du Monde des constructeurs et quatre titres de Champion du Monde des pilotes, dont celui de Didier Auriol en 1994 avec une Celica Turbo. Depuis, la marque n’a pas abandonné le sport. Elle s’est concentrée sur l’endurance avec la volonté de remporter les 24 Heures du Mans. Elle tentera de nouveau sa chance cette année avec trois concurrents de taille : Audi, Porsche et Nissan.

On espère que ce retour en WRC redonnera de l’intérêt à un championnat archi-dominé par Volkswagen avec la Polo de Sébastien Ogier. Hyundai, officiellement engagé depuis l’année dernière, n’arrive pas encore à jouer les trouble-fêtes.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire