Le

Ventes : records pour Bentley et Rolls-Royce

Bentley Flying Spur V8 - 3

Juin terminé, les constructeurs peuvent faire le bilan de leurs ventes du premier semestre 2014. De nombreuses marques ont battu des records. Rassurez vous, on ne va pas en faire un inventaire exhaustif rébarbatif. On a juste décidé de mettre en avant les excellents résultats de ces deux marques de luxe, qui prouvent une fois de plus que ce n’est pas la crise pour tout le monde.

Bentley annonce déjà la couleur : 2014 devrait être l’année la plus fructueuse de son histoire. Le constructeur indique qu’il est le fabricant de voitures de luxe le plus prisé au monde. Au cours des six premiers mois, le nombre de livraisons mondiales a connu une hausse de 23 %, soit un total de 5.254 véhicules.

Fait devenu habituel : c’est en Chine que la firme connait la plus forte hausse, avec un impressionnant + 61 %, grâce au succès de la berline Flying Spur. Le Moyen Orient n’est pas en reste avec + 27 %. Mais Bentley se porte aussi bien en Europe, avec une hausse des ventes de 11 %, grâce notamment à un bon score en Allemagne. On imagine déjà l’envolée des ventes lorsque la marque lancera son très attendu SUV.

D’un point de vue global, Rolls Royce fait encore mieux, avec une hausse des ventes de 33 %, ce qui représente un peu plus de 1.900 voitures. Mais ici, c’est l’Europe qui se porte le mieux, avec une progression de 60 % ! La région Moyen-Orient est à + 30 %, l’Asie Pacifique à + 40 %. Ces excellents résultats s’expliquent par le lancement du coupé Wraith et devraient être renforcés par l’arrivée de la Ghost restylée. Chose « amusante », Rolls-Royce se dit lui aussi leader du segment des voitures de plus de 200.000 euros, un univers dans lequel Bentley évolue aussi. Ils ne doivent pas voir les choses de la même façon.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire