Le

Ventes voitures électriques : où en est-on ?

Volkswagen e-Up

La semaine dernière, on a vu que 166 968 autos avaient été vendues en France en avril. Malheureusement, la part de l’électrique reste minuscule puisque le mois dernier, seulement 821 autos branchées ont trouvé preneur.

La voiture zéro émission a décidément beaucoup de mal à s’imposer dans l’Hexagone. On peut tout de même voir les choses de façon plus positive en constatant que le niveau des immatriculations a doublé entre janvier et avril. 408 autos électriques ont en effet été vendues en janvier. Il y en a eu 411 en février, 709 en mars et donc 821 en avril.

Le marché reste dominé par la Renault Zoé, qui représente une vente sur deux. Les immatriculations de l’auto au losange ont d’ailleurs bondi de 60 % par rapport à mars. La mise en place de nouvelles offres pour les petits rouleurs et surtout l’arrivée du FlexiChargeur, pour faire le « plein » via une prise de courant domestique, ont grandement participé à cette croissance.

La deuxième meilleure vente est donc loin derrière, il s’agit de la Nissan Leaf, écoulée à 178 exemplaires. Vient ensuite la Bolloré Bluecar (69 immatriculations). La première électrique commercialisée par Volkswagen, la e-Up (photo), a trouvé en avril 47 preneurs. Chez BMW, ce sont 43 i3 qui ont été écoulées.

Chez les utilitaires, le Kangoo reste leader, mais son score est très bas, avec seulement 249 ventes. La catégorie pourrait être « boostée » par l’arrivée du Nissan e-NV200.

Pour terminer, petit retour sur l’initiative de la Haute-Normandie, qui avait décidé d’accorder une aide supplémentaire à l’achat d’un véhicule électrique d’un montant de 5.000 euros, en plus du bonus gouvernemental de 6.300 euros. La Région avait indiqué que l’offre était limitée à 150 véhicules. Et bien, le quota a été atteint en moins de deux semaines !

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire