Le

Vidéo : Lada vs Ferrari

Ferrari 458 Italia

Une vieille Lada peut-elle mettre K.O. une Ferrari 458 Italia ? Malheureusement pour un propriétaire de la belle italienne oui. Celui-ci était prêt en échange à mettre K.O. le conducteur de la russe !

La scène se passe à un banal carrefour avec des feux tricolores au sein de la ville de Krasnodar dans le Sud Ouest de la Russie, non loin de la frontière avec la Géorgie. Elle est filmée par une caméra de surveillance.

Le feu vient de passer au vert pour plusieurs files de voitures. On remarque en tête de l’une d’elle une Ferrari 458 Italia, la petite sportive de la firme italienne. Elle n’est pas la première à réagir car une BMW prend une légère avance à ses côtés. Mais grâce au V8 de 570 ch implanté en position centrale arrière, le conducteur du bolide rouge reprend très rapidement l’avantage… avant d’être stoppé net par une autre voiture.

On voit en effet débouler de manière perpendiculaire une vieille Lada. La Ferrari rentre de plein fouet dans l’antique berline russe. Toute la face avant est touchée. On voit alors descendre le conducteur de la supercar, on l’imagine un poil énervé… ce qui se vérifie quand on l’observe s’approcher de manière très menaçante du conducteur de la Lada qui s’échappe et sort de l’écran. On ne sait pas si de la violence physique a eu lieu. Le pilote de la Ferrari réapparait et se rapproche de son auto, restant au milieu du carrefour.

La situation est cocasse du fait de l’opposition Lada/Ferrari mais elle a le mérite de faire réfléchir ceux qui ont tendance à accélérer au moment du feu orange ou se permettent de griller un feu qui vient tout juste de passer au rouge…

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire