Le

Voiture de l’année 2015 : les finalistes

Volkswagen Passat 2014 - 8

Elles ne sont plus que sept à pouvoir prétendre au titre de Voiture de l’année 2015. Quelle auto va succéder à la Peugeot 308 ?

Comme les Miss France, elles étaient au départ 33 ! Aujourd’hui, la liste des candidates pour le prestigieux titre de Voiture de l’année ne comporte plus que sept noms. La gagnante sera connue le lundi 2 mars 2015, juste avant l’ouverture du Salon de Genève. Mais ici, le public ne vote pas : l’heureuse élue sera choisie par un jury de 58 journalistes venus de 22 pays du continent.

Qui va prendre la relève de la seconde génération de la Peugeot 308 ? Peut-être une française car deux autos tricolores sont en finale : la Citroën C4 Cactus et la Renault Twingo. Deux voitures qui jouent la carte de l’originalité : la première met en avant son côté anti-superflu, la seconde son architecture à moteur arrière.

L’Allemagne a aussi toutes ses chances puisque trois des sept rescapées sont nées de l’autre côté du Rhin. Parmi elles, une grande favorite : la nouvelle Volkswagen Passat. Les deux dernières grandes nouveautés de la marque ont raflé la mise (la Polo en 2010 et la Golf en 2013). Le jury pourrait aimer la dernière génération de Classe C ou récompenser le premier monospace BMW, la Série 2 Active Tourer, qui a osé la traction.

Une rivale de la Passat est aussi en finale : la Ford Mondeo 4, qui arrive enfin en concessions. La précédente victoire de l’ovale bleu remonte à 2007 avec le S-Max. Dernière auto dans la liste : la seconde mouture du Nissan Qashqai, mise en vente début 2014 (dernier trophée pour le japonais : la Leaf en 2011).

Et vous, à quelle voiture vous donneriez vos points ?

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire