Le

Quand le voiturier reste coincé dans la supercar

Audi R8 Prior Design voiturier

 Voiturier dans un palace est un métier qui fait bien souvent rêver. Les personnes qui exercent cette profession ont la chance de voir défiler sous leurs yeux les plus belles supercars de la planète auto. Mieux, elles en prennent le volant pour aller les abriter dans le parking privé de l’établissement. Mais c’est apparemment un job à risque. Cet employé du célèbre hôtel de Paris à Monaco va se souvenir de sa mésaventure avec cette Audi R8. Le propriétaire du véhicule aussi.

Ici, il n’est pas question d’un accrochage qui se transforme en une réparation à grands frais. L’histoire est bien plus cocasse que cela même si elle se termine bel et bien par une grosse facture que pour l’instant personne ne veut payer.

En avril, un représentant du préparateur allemand Prior Design séjournait à l’hôtel de Paris, l’un des plus célèbres lieux de la Principauté. Il était venu avec une très rare Audi R8 revue et corrigée par son entreprise. Il a demandé à garer lui même le véhicule dans le parking compte tenu de sa valeur. La direction de l’hôtel a refusé, expliquant que cela était contraire au règlement de l’établissement. Seul le personnel peut accéder au parking.

Un voiturier a donc pris les commandes mais il s’est alors retrouvé bloqué dans le véhicule, victime d’une hernie discale. Si vous êtes déjà monté à bord d’une voiture de sport de ce genre, vous savez que leur accès est toujours compliqué et qu’il faut alors faire quelques contorsions pour rejoindre le siège. On ne monte pas dans ces véhicules, on y descend ! Et cela a eu raison du dos du malheureux qui a dû faire appel aux pompiers pour être évacué. Sauf que dans l’opération de désincarcération, la voiture a été abimée et le coût des réparations serait estimé à 10.000 euros.

Une somme que l’hôtel refuse de payer. Plutôt gonflé vu qu’elle a imposé son personnel dans l’affaire. Le propriétaire de l’auto a engagé des poursuites contre l’hôtel.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

23 réflexions au sujet de « Quand le voiturier reste coincé dans la supercar »

  1. Quentin Mestre

    mdrrr pk il as pas dormis dans la vago se bouffons!! ta les sous pour une r8 tu dois savoir l’asumer ! si tu vien avc une r5 et que ta le meme probleme! meme pas tu passe ds le dauphinee !! grrrrrrrrr

    Répondre
  2. raph

    oue fin si le proprio voulai ranger sa voiture lui meme je vois pas le probleme sachant que une r8 vo deja bien asser chere comme sa c’est pas pour qu’un abruti de portier monte dedant pour faire une hernie discale :/ vo mieu rien faire que de se la raconter a bord de bolide ke tu peu meme pas assurer ^^ c la faute du portier a lui de savoir s’il est apte a monter dans ce genre de voiture !!! sinn a par sa c plutot marrant ^^

    Répondre
    1. Jeremzub

      Je ne pense pas que le voiturier est assez de points de comparaison similaire à une R8 pour savoir s’il peut la piloter ou non.
      Il est voiturier. Qu’on lui amène un scout, une R5, une R8 ou un camping car, c’est son boulot. En même temps il a pas le choix, et les places pour ces boulots doivent être très cher.

      Répondre
  3. Eugenie

    Monsieur quantin mestre arrete de dire des connerie sa aurait ete votre voiture vous auriez fais la meme chose surtout c est bolide rare

    Répondre
  4. Bliss83

    En même temps, 10 000 euros pour le mec ou l’hôtel c’est du pipi de chat ! Alors en tant que GRAND HÔTEL DE LUXE, je suis commerçant et je fais les réparations !

    Répondre
  5. Corblin

    Je suis sûr que la plupart des gens qui ont laissé des commentaires injurieux envers le voiturier sont les premiers a prendre des photos avec un sourire à deux balles dès qu’ils voient une voiture de luxe stationnée dans la rue ou autre …
    Pauvre France, c’est juste risible.

    Répondre

Laisser un commentaire