Le

Volkswagen Golf : le break prend l’R

Der neue Volkswagen Golf R Variant

Grande première dans la gamme de la célèbre compacte. Volkswagen a greffé le moteur de la plus puissante des Golf sous le capot du break. Voici donc une auto idéale pour faire des déménagements express !

Des breaks de 300 ch, on en trouve déjà chez les constructeurs allemands. Mais dans la catégorie des compactes, cette Golf est sans rivale ! Elle reprend les caractéristiques de la berline, avec un quatre cylindres 2.0 TSI qui délivre un couple de 380 Nm. Ce moteur est associé d’office à une boîte double embrayage DSG à 6 rapports et à une transmission intégrale 4MOTION.

La garde au sol a été abaissée de 20 mm. Le contrôle électronique de trajectoire peut être totalement déconnecté pour un usage sur circuit. La Golf R SW est dotée du DCC, qui fait évoluer les réglages du châssis selon plusieurs modes. La vitesse maxi est limitée électroniquement à 250 km/h. Il faut 5,1 secondes pour passer de 0 à 100 km/h. Volkswagen annonce une consommation en cycle mixte de seulement 7 litres aux 100 km. Mais c’est bien connu, avec ce genre de voiture, cette valeur est loin de la réalité !

Côté look, pas de surprise. Le break copie son kit esthétique sur celui de la berline, avec notamment des prises d’air agrandies, des rétroviseurs couleur aluminium, des jantes de 18 pouces ou encore quatre sorties d’échappement.

Malheureusement, si vous êtes un père de famille à la recherche d’un véhicule logeable (le coffre est de 605 litres) et pratique capable de vous donner des frissons au volant, cette Golf R SW ne sera pas vendue chez nous. Le potentiel des ventes étant jugé très faible par la filiale française (surement à la vue des immatriculations de la version berline), celle-ci a décidé de ne pas l’importer. Dommage… mais rien n’est définitif, d’autant que ce modèle sera en vente de l’autre côté du Rhin.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire