Le

Volkswagen Polo Edition

Volkswagen Polo Edition

Tout juste restylée, la Polo est proposée avec une nouvelle série spéciale Edition plutôt intéressante. Surement une manière pour VW de booster les ventes avant la fin de l’année !

Seulement 2.000 exemplaires de la Polo Edition seront mis en vente par Volkswagen. Le client aura peu de choix à faire au moment de la commande. Cette version est disponible avec deux moteurs essence de 60 et 75 ch, en carrosserie 3 ou 5 portes et avec deux coloris : blanc pur ou noir uni.

L’Edition est dérivée de la finition de base Trendline qui a en série : quatre airbags, l’alerte de la perte de pression des pneus, la banquette arrière 2/3-1/3, l’aide au démarrage en côte, le freinage anti-multicollision, la détection de fatigue du conducteur, l’ordinateur de bord, le régulateur de vitesse, les rétroviseurs extérieurs électriques et dégivrants ou encore quatre vitres électriques.

L’Edition gagne deux packs d’équipements. On a tout d’abord le pack Connectivity qui comprend la connexion Bluetooth pour le téléphone portable et une prise USB. On a ensuite le pack Access, qui inclut la climatisation, la radio avec écran tactile 5 pouces avec un port de carte SD et une prise auxiliaire, l’ensemble volant, pommeau levier de vitesses et poignée de frein à main en cuir et les rétroviseurs extérieurs couleur carrosserie.

Pour le prix d’une Polo d’entrée de gamme, on a donc au final un modèle très bien équipé. Par rapport à la finition Trendline, l’avantage client est de 1.025 euros. Il peut être cumulé à une remise de 1.000 € et à une offre de reprise Argus + 1.750 €. Ce qui donne un prix de base pour l’Edition de 10.250 € en trois portes et 10.900 € en 5 portes.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire