Le

Volvo Concept Estate – Salon Genève 2014

Volvo Concept Estate - 13

Volvo n’a pas souhaité attendre l’ouverture du Salon de Genève pour lever le voile sur sa nouvelle étude de style. A peine deux jours après les teasers, voici les images officielles de l’Estate Concept, qui donne un avant-goût des futurs breaks de la marque… tout en évoquant son passé.

Volvo va bientôt révolutionner son design. La deuxième génération de XC 90, lancée fin 2014, sera la première auto de série qui bénéficiera de ce tout nouveau style. Pour dévoiler ses futurs codes esthétiques, et montrer comment ils peuvent s’adapter à différentes silhouettes, la marque enchaine les concepts depuis septembre dernier. Après un coupé et un SUV trois portes, voici un séduisant break de chasse.

Mais si Volvo semble pleinement tourné vers l’avenir, on ne peut pas s’empêcher de penser au passé de la marque devant ce prototype, qui nous fait songer à la mythique P1800 ES, née en 1972. Les deux autos sont très différentes et pourtant il y a un air de famille indéniable, avec cette interminable vitre de custode et cette nervure latérale qui remonte au niveau de la poignée de porte.

Si on aime l’allure de cet Estate Concept, on est quand même un peu déçu du manque de créativité des designers. L’auto ressemble beaucoup trop aux précédents prototypes. On comprend bien que Volvo souhaite proposer une future gamme stylistiquement cohérente, mais si c’est pour sortir la photocopieuse comme le fait Volkswagen, c’est dommage.

On retrouve ainsi les mêmes optiques rectangulaires avec une signature lumineuse en forme de T couché et les mêmes feux que sur le XC Coupé. Ces derniers partent du haut du coffre, suivent la forme des hanches puis reviennent sur le hayon.

A l’intérieur aussi, Volvo ne s’est pas vraiment foulé ! La planche de bord est reprise au Coupé Concept ! Reconnaissons quand même que celle-ci est plutôt jolie. La console centrale accueille un immense écran tactile, qui permet de piloter quasiment toutes les fonctions de l’auto. Le prochain XC 90 devrait hériter de ce système. Les côtés du tunnel central sont habillés de bois. Quatre personnes peuvent prendre place à bord.

L’auto repose sur la nouvelle plate-forme modulaire de Volvo, nommée SPA. Pour ce qui se cache sous le capot, la marque dit juste que le bloc est issu de la nouvelle famille de moteurs Drive-e, mais ne donne pas plus d’informations.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire