Le

Volvo teste des autos autonomes en conditions réelles

Volvo autonome

Les projets de voitures autonomes se multiplient. L’un des constructeurs les mieux avancés dans ce domaine est Volvo. La marque suédoise vient ainsi de lancer les premiers tests sur route ouverte, à Göteborg, fief de la firme nordique.

La voiture qui gère toute seule la conduite est une réalité pour de chanceux suédois. Volvo vient en effet de lancer le projet « Drive Me » : 100 voitures autonomes en conditions réelles de conduite ont été confiées à des vrais clients de la marque. Ceux-ci vont tester les autos au quotidien, sur environ cinquante kilomètres de routes sélectionnées dans Göteborg et en dehors. Ce sont des axes à fort trafic, comprenant des autoroutes et des risques de bouchons.

Les modèles en question sont dotés de la technologie AutoPilot, qui à terme permettra à la personne au volant de céder la conduite au véhicule, qui s’occupera alors de toutes les fonctions de pilotage. Et les premiers retours sont bons. La marque indique que les voitures d’essai sont désormais capables de gérer par elles-même la signalisation au sol, l’adaptation de la vitesse et la gestion de la circulation.

Le projet « Drive Me » implique différents acteurs majeurs. Soutenu par le Gouvernement Suédois, il est une initiative conjointe de Volvo, l’Administration des Transport suédois, l’Agence du Transport Suédois, le Parc de la Science de Lindholmen et la ville de Göteborg.

Pour Erik Coelingh, spécialiste technique chez Volvo : « Cette coopération est la clé de la mise en œuvre réussie des véhicules autonomes. Ce pilotage public nous apportera un bel aperçu des bénéfices sociétaux de l’intégration des véhicules autonomes à l’environnement normal du trafic. Une approche sociétale large est cruciale pour proposer une mobilité personnelle et durable dans le futur ».  

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire