Le

Volvo XC90 : look sportif en version R-Design

Volvo XC90 R-Design - 3

Chez Volvo, avec la finition R-Design, sport ne rime pas forcément avec gros moteurs. Le plumage est privilégié au ramage ! Et même le nouveau gros SUV de la marque suédoise est concerné.

Qu’importe l’ivresse pourvu qu’on ait le flacon ! De plus en plus de véhicules sont proposés avec un look de sportive alors qu’ils cachent sous leur capot un petit moteur essence ou diesel. Chez Volvo, on appelle ça la finition R-Design et tous les modèles de la gamme sont concernés… même le nouveau grand 4×4 XC90.

Parmi les modifications apportées à l’extérieur, on remarque la nouvelle grille de calandre, les boucliers et bas de caisse redessinés (et intégralement peints), les rétroviseurs et les encadrement de vitres en Argent Mat, la double sortie d’échappement chromée, les rails de toit couleur aluminium ou encore les jantes 20 pouces à 5 branches. Volvo propose en option des 22 pouces !

A bord, les sièges sport sont recouverts de nubuck et de cuir perforé. On trouve à divers endroits des détails R-Design spécifiques : pommeau de levier de vitesses, pédalier, tapis de sol, seuils de portes en aluminium… L’immense écran tactile placé dans la console centrale et l’instrumentation numérique ont aussi un thème R-Design exclusif.

Pour l’instant, Volvo ne dit pas si toutes les motorisations du XC90 seront disponibles avec la finition R-Design. On devrait en savoir plus lors du Mondial de l’Automobile, début octobre. Une chose est sûre, la R-Design ne sera pas proposée avec un bloc spécifique. Pour rappel, le nouveau porte-drapeau de Volvo sera commercialisé avec deux moteurs essence de 254 et 320 ch et deux diesel de 190 et 225 ch. Une déclinaison hybride rechargeable T8 de 400 ch est aussi au programme.

Volvo XC90 R-Design - 1 Volvo XC90 R-Design - 2

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire