Le

Volvo XC90 : enfin la retraite

Volvo XC90

La marque suédoise va bientôt présenter le tout nouveau XC90 (il y a d’ailleurs déjà eu plusieurs teasers). L’heure est donc venue pour la première génération de partir à la retraite, après 12 années de bons et loyaux services !

Douze ans, voilà un âge devenu rare pour une automobile. D’habitude, les autos tirent leur révérence au bout de 7/8 ans. Mais le renouvellement du XC90 a d’abord pris du retard (Volvo a hésité au plus fort de la crise)… puis a demandé du temps car la marque a mis au point une toute nouvelle plate-forme modulaire.

Le nouveau modèle sera officiellement dévoilé fin août et prendra un premier bain de foule au Mondial de l’Automobile. La génération numéro 1, présentée le 7 janvier 2002 à Detroit, s’éclipse donc. La production dans l’usine suédoise de Torslanda a été stoppée la semaine dernière. Le dernier exemplaire fabriqué en Europe a rejoint le Musée Volvo.

636.143 XC90 ont été fabriqués en Suède. Au départ, l’objectif de Volvo était d’en vendre dans le monde environ 50.000 par an. De 2004 à 2007, environ 85.000 XC90 ont trouvé preneur chaque année ! 15.758 exemplaires ont été écoulés en France.

Quatre ans ont été nécessaires à Volvo pour mettre au point l’auto, qui reprenait la plate-forme de la berline S80. Son design était l’oeuvre du bureau de style californien de la marque implanté. Rien de surprenant, le marché prioritaire était les Etats-Unis. Et Volvo s’attendait à ce que les femmes représentent une grande partie des acheteurs. La firme nordique avait donc écouté les souhaits et commentaires d’un groupe de femmes représentatives.

Mais l’auto n’a pas totalement disparue. Le XC90 premier du nom sera encore produit en vendu en Chine pendant quelques mois, avec le nom « XC Classic ».

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire