Le

Qui sera la plus belle de 2014 ?

Mercedes Classe C break 2014 - 5

Le coup d’envoi de l’élection de la plus belle voiture de l’année 2014 vient d’être donné. Huit candidates ont été retenues par les organisateurs et c’est le public qui choisira l’heureuse élue. Elle succèdera à l’Alfa Romeo 4C.

Le nom de la gagnante sera connu le 27 janvier 2015 lors de la soirée d’inauguration du Festival Automobile International. Les voitures qui sont en compétition sont des modèles de série dont la commercialisation a eu lieu pendant l’année en cours et dont le tarif est inférieur à 55.000 €. Ce qui explique l’absence de supercar. La volonté est de distinguer une auto que l’on croise régulièrement dans la rue.

Sur les huit candidates, deux défendront les couleurs françaises. Il s’agit de la Citroën C4 Cactus et du nouveau Renault Espace. En face, on trouve deux citadines branchées, les Opel Adam Rocks (la version crossover/cabriolet de la petite puce de la marque au blitz) et la nouvelle Smart Forfour. Une italienne pourrait succéder à une autre puisque la Fiat 500X est inscrite. Le haut de gamme n’est pas oublié avec la Jaguar XE et la nouvelle génération de la Mercedes Classe C, en break (photo). Enfin, les couleurs asiatiques seront représentées par le Mazda MX-5.

Seul le public vote pour ce titre, exclusivement sur le Net. L’élection se déroule en plusieurs tours. Le premier se termine le 14 décembre à minuit. Ensuite les 1/4 de finale se dérouleront du 15 au 24 décembre, les ½ final du 25 décembre au 4 janvier. Le vote final s’étalera du 5 au 18 janvier.

Chose importante et intéressante : le vote vous fait participer à un jeu concours permettant de remporter après tirage au sort une voiture d’une valeur de 30.000 € offerte par le constructeur vainqueur.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire